La défaite de Noël

huitres.jpgRentrer d'Arabie Saoudite et trouver la blogosphère parisienne balayée par le tsunami de la War On Christmas… ça interpelle. Si j'ose dire. La presse anglo-saxonne s'émeut de voir Noël - une fête qu'on disait chrétienne - dissoute dans le méchant brou du politiquement correct. Tabou! Noël est un gros mot. On en est presque à se souhaiter "Bon Solstice" du côté de Boston, dans les banques de Londres ou à Paris dans le 11ème arrondissement converti au Radical-Chic néo-païen. On nous ressert encore le mercantilisme de l'événement, l'insupportable orgie des grands magasins, des cadeaux, d