Ségolène et le sous-marin jaune

submarine.jpgA l'époque je n'avais pas ce blog. J'étais donc salement énervé ce jour là, seul sous la douche. J'en ai fait tomber mon Ushuaia au monoï. Mais revenons sur les faits, Ségolène, avant même le Débat des Primaires Socialistes (DPS), commençait à bourder lourd. Elle ne savait pas combien la France possédait de sous-marin nucléaires! Un détail quoi. (Non, Ségolène, un sous-marin "nucléaire", ça n'est pas un sous-marin qui a un noyau, c'est l'une des clés de la stratégie de la dissuasion française). Un détail oui, pour celle à qui les militants devaient très vite et en toute confiance déléguer la responsabilité d'appuyer sur le bouton, en cas de victoire au deuxiè